Discrimination

La politique ANTIDISCRIMINATION de l'UE est un élément important de la stratégie européenne dans les domaines de l'insertion, de l'intégration, de la cohésion sociale et de la lutte contre l'exclusion.
"Son objectif est de lutter, dans le cadre européen, contre la discrimination fondée sur tous les motifs pertinents", extrait du Livre Vert sur la non-discrimination, Commission Européenne, juin 2004.
En fonction de l'Article 13 du Traité d'Amsterdam, des articles 20 et 21 de la Charte Européenne des Droits Fondamentaux et de l'article 3 de la nouvelle Constitution: " est interdite toute discrimination"
L'égalité femme/homme implique le respect des différences et leur non hiérarchisation. Les femmes/hommes au foyer sont souvent victimes de discriminations multiples qui doivent être combattues.
Il doit y avoir égalité entre les femmes.

La F.E.F.A.F. demande:

  • la mise en pratique de la totalité des articles concernant la non-discrimination de la Charte Européenne des Droits Fondamentaux et du Nouveau Traité de Lisbonne ainsi que de la Déclaration Universelle des Droits Humains
  • que la Commission et le PE se dotent d'outils efficaces pour remplir entièrement leur mandat en prenant des mesures nécessaires dans la lutte contre toute discrimination et en tenant compte des Conventions internationales (ONU, BIT, Conseil de l'Europe). Ce mandat comprend la lutte contre toute discrimination y compris hors de la sphère de l'emploi
  • la prise en considération des discriminations directes et indirectes ou dérivées telles que celles liées au choix de vie privilégiant le travail familial entraînant une vulnérabilité accrue, non accès à des droits sociaux rémunérés etc. ; " discriminations multiples" non listées actuellement
  • avec les ONGs Européennes: la mise en place de politiques et de moyens de prévention contre les discriminations multiples dans tous les milieux de vie communautaires: écoles, lieux culturels, centres de formations, familles
  • l'amélioration de la collecte des données incluant toute personne apportant une valeur ajoutée à la société y compris par son travail non rémunéré: données sur la valeur économique, sociale et culturelle ainsi que sur les droits, les besoins et les aides possibles
  • pour les ONGs européennes travaillant dans ce domaine : la possibilité d'accès à des moyens financiers leur permettant d'assurer pleinement leur rôle de lutte contre la discrimination.

 

Documents à télécharger :

Participation de la F.E.F.A.F. au LIVRE VERT SUR LA NON-DISCRIMINATION 2004

Télécharger le document