Pauvreté et exclusion

La lutte contre la pauvreté, la discrimination et l’exclusion de la croissance économique doit s’inscrire dans une logique politique sociale et familiale volontariste qui associe tout citoyen dans un même souci d’égalité et de promotion quelles que soient les différentes étapes du cycle de vie.

Des mesures ont été prises afin d’améliorer la qualité de vie des salariés et de leurs familles dans l’UE. Mais aussi longtemps que le travail familial de “care” n’est pas reconnu et valorisé, beaucoup de femmes resteront condamnées à la précarité, si ce n’est à la pauvreté.

A-t-on des données sur l'impact des politiques européennes sur les familles? sur chacun de leurs membres? sur ceux/celles qui n’ont pas ou plus accès à un emploi ?

La F.E.F.A.F. demande:

  • la pleine citoyenneté pour ceux et celles qui effectuent, à temps partiel ou plein, le travail de “care” pour un membre dépendant de sa famille: enfants, adolescents, parents;
  • des politiques communautaires de lutte contre les discriminations et pour l'intégration sociale basées sur les principes d'égalité, de justice sociale et de respect des droits humains tels que définis dans le Nouveau Traité, et ce dans toutes les sphères de la vie et pas uniquement liées à une Stratégie pour l'Emploi ou à un statut de travailleur rémunéré;
  • que les ONGs européennes travaillant dans ce domaine aient une possibilité d'accès à des moyens financiers leur permettant d'assurer pleinement leur rôle de lutte contre la discrimination, et ce quelle que soit leur taille.

 

Documents à télécharger :

La revue de la Stratégie de Lisbonne et le Nouvel Agenda Social sont parmi les préoccupations majeures des Présidence Néerlandaises et Luxembourgeoise.

Télécharger le document